Have one to sell?
Flip to back Flip to front
Listen Playing... Paused   You're listening to a sample of the Audible audio edition.
Learn more
See this image

Dermatologie des XIX et XXe siècles: Mutations et controverses (French) Paperback – 7 Mar 2011


See all formats and editions Hide other formats and editions
Amazon Price
New from Used from
Paperback
"Please retry"
£49.22 £105.58
click to open popover

Special offers and product promotions

Enter your mobile number or email address below and we'll send you a link to download the free Kindle App. Then you can start reading Kindle books on your smartphone, tablet, or computer - no Kindle device required.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone

To get the free app, enter your mobile phone number.



Product details

  • Paperback: 270 pages
  • Publisher: Springer; 2011 edition (7 Mar. 2011)
  • Language: French
  • ISBN-10: 2817801970
  • ISBN-13: 978-2817801971
  • Product Dimensions: 23.6 x 1.5 x 15.5 cm
  • If you are a seller for this product, would you like to suggest updates through seller support?

Product description

From the Back Cover

Depuis la publication de Josef Plenck (1776) reconnue comme fondatrice de la dermatologie, la compréhension des maladies de la peau et l'évolution de la discipline ont évolué au rythme de mutations conceptuelles et de controverses.

Philosophie et botanique, disciplines de réflexion et de classification, eurent un rôle déterminant, fondateur du diagnostic clinique. Quelques décennies plus tard, le microscope, d'abord fortement controversé, trouva en dermatologie un champ d'application privilégié en renforçant l'idée de spécificité de la cause. À la même époque, l'invention de la photographie simplifia le recueil des images de la peau, facilita les échanges et obligea à davantage de rigueur descriptive. Le contexte politique fut à l'origine d'autres mutations essentielles comme, en France, la spécialisation hospitalière et plus tard la spécialisation universitaire en dermatologie. L'orientation résolue des dermatologues américains en faveur de la recherche à la fin des années 1930 s'inscrivit aussi dans une volonté politique d'affirmer l'influence grandissante de cette école nouvelle.

La syphilis tint une place de choix dans les évolutions de pensée qui façonnèrent la dermatologie. La mise au point du diagnostic biologique initiateur de la sérologie médicale, les premiers traitements spécifiques qui ouvrirent la voie des chimiothérapies, le succès éclatant de l'antibiothérapie en sont quelques exemples. Ces mutations empruntées à l'environnement intellectuel, social et politique ont amené la dermatologie dans des directions nouvelles, imprévues. Certaines survinrent sur des esprits non entièrement prêts à les accepter, d'autres naquirent de concepts erronés. Toutes furent à l'origine d'avancées et de controverses passionnées qui sont le sujet de cet ouvrage.

About the Author

Dermatologue, docteur en histoire de l’université Paris XII, co fondateur avec Daniel Wallach de la Société française d’histoire de la dermatologie, Gérard Tilles est Secrétaire général de la bibliothèque Henri-Feulard, hôpital Saint-Louis, Paris. Ses principaux travaux publiés dans des périodiques français et en langue anglaise concernent l’histoire générale de la dermatologie, l’histoire sociale de la syphilis, les moulages des maladies de la peau et les bibliothèques médicales des hôpitaux de l’Assistance publique à Paris. Il a codirigé la rédaction d’un ouvrage consacré aux musées de médecine et plus récemment publié un ouvrage sur l’histoire médicale et sociale des teignes.


Customer reviews

There are no customer reviews yet.
5 star
0
4 star
0
3 star
0
2 star
0
1 star
0
Share your thoughts with other customers